Maintenant que vous avez un paddle, il est temps d’apprendre les étapes correctes pour gonfler (à l’aide d’une pompe) et dégonfler votre planche. Comme pour toute chose, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Pour vous aider à devenir un pro, nous avons créé un guide simple, étape par étape que vous pouvez suivre.

Pompes manuelle ou électrique ?

Vous avez deux options qui ont toutes deux des avantages et des inconvénients.t

La pompe manuelle peut être utilisée n’importe où, mais son utilisation demande un effort physique important.
Une pompe électrique ne demande aucun effort de votre part, mais vous devez être à proximité d’une source principale pour l’alimenter.

Il se peut que vous soyez vous-même un fan des pompes électriques, ou que vous aimiez travailler manuellement avec une pompe manuelle. Dans tous les cas, cet article est fait pour vous. Nous allons passer en revue les différentes étapes du gonflage d’une planche de paddle à l’aide d’une pompe électrique ou manuelle.

Gonfler un paddle à l’aide d’une pompe manuelle

La pompe à main est votre première option pour gonfler votre planche. Il s’agit d’une méthode assez simple, puisque vous recevez avec la pompe un manomètre, une rondelle et un tuyau. Une fois le tuyau raccordé à la pompe, vous devez ajouter manuellement de l’air à votre paddle. Pour ce faire, vous utilisez une poignée en plastique que vous actionnez de haut en bas.

Lorsque le paddle commence à se remplir d’air, vous pouvez constater qu’il devient extrêmement difficile de pomper davantage d’air dans la planche. Il ne s’agit pas d’un simple exercice physique. Il y a de plus en plus de résistance à chaque pompe que vous faites une fois que la planche se remplit au-delà d’un certain point. Cela peut rendre la finition assez difficile.

Les pompes manuelles ont des avantages et des inconvénients. Pour commencer par les bons côtés, remplir votre planche paddle gonflable à l’aide d’une pompe manuelle est une bonne forme d’exercice et un bon échauffement. Vous pouvez également gonfler votre planche à la pression précise que vous souhaitez, et rien de plus. Mieux encore, les pompes à main sont portables et plus simple à transporter. Comme elles ne sont pas électriques, vous pouvez les utiliser n’importe où : à la maison, dans le garage, sur la plage ou dans tout autre endroit où le sol est solide.

Cependant, les pompes à main sont pénibles à utiliser, au sens propre comme au sens figuré. Comme nous l’avons déjà dit, il est possible de s’épuiser avant même de commencer à naviguer. Vos bras seront fatigués pour pouvoir pagayer correctement.

Les étapes de gonflage

Étape 1 : sortez votre paddle gonflable de son sac de voyage. Déroulez complètement la planche dégonflée.

Étape 2 : Vérifiez la goupille dans la valve. Elle est souvent de couleur jaune. La goupille est-elle droite ? Si ce n’est pas le cas, il faut la mettre à la verticale maintenant. Sinon, tout l’air que vous avez mis dans la planche en la pompant va ressortir en sifflant lorsque vous vous arrêterez. Vous devrez alors tout recommencer.

Étape 3 : Prenez le tuyau fourni avec votre pompe manuelle et connectez-le. Une extrémité doit être attachée à votre pompe manuelle et l’autre à votre jauge PSI. Sans cela, vous n’avez aucun moyen de suivre la pression d’air lorsque vous gonflez votre paddle

Étape 4 : Vérifiez que les deux extrémités du tuyau sont bien fixées. Comme une tige de valve qui n’est pas droite, vous pouvez sinon perdre beaucoup d’air.

Étape 5 : Si la valve de votre pompe est munie d’un capuchon de protection, vous devez l’enlever maintenant. Avec un chiffon, rincez les débris ou les saletés qui pourraient se trouver sous ou sur le capuchon.

Étape 6 : En gardant votre tuyau droit (pas d’enchevêtrement ni d’angle aigu), saisissez la poignée de la pompe à deux mains. Enfoncez-la en appuyant complètement sur la poignée, puis laissez le guidon remonter.

Étape 7 : Répétez cette opération si nécessaire. Si vous voulez atteindre 10 PSI, vous devrez pomper manuellement entre 100 et 125 fois. Si vous voulez remplir votre planche de SUP à 12 ou même 15 PSI, vous devrez pomper 125 à 175 fois.

Conseil : Comme nous vous l’avons déjà dit, il est de plus en plus difficile de pomper au fur et à mesure que vous avancez. Vous remarquerez surtout à quel point c’est difficile si vous visez environ 15 PSI. Étant donné que c’est la limite maximale recommandée pour la plupart des planches paddle gonflables de toute façon, cette résistance est une bonne indication que vous devriez arrêter de pomper.

Étape 8 : Retirez le tuyau de votre pompe manuelle et remettez le capuchon de protection.

Étape 9 : Débranchez l’autre côté du tuyau et rangez votre matériel. Préparez-vous à naviguer !

N’oubliez pas que les jauges des pompes peuvent mal fonctionner. Il se peut donc que vous deviez effectuer quelques réparations pour vous assurer que vous avez la bonne pression. Voici quelques conseils pour réparer une jauge cassée.

Gonfler un paddle à l’aide d’une pompe électrique

L’autre option pour gonfler votre paddle est d’utiliser une pompe électrique. Une fois que vous avez opté pour une pompe électrique, rares sont les amateurs qui reviennent à la pompe manuelle d’antan. Avec une pompe électrique, vous avez la pompe elle-même, une jauge PSI, un tuyau et une rondelle. Vous connectez le tout à peu près de la même manière que vous le feriez avec une pompe manuelle.

C’est là que s’arrêtent les similitudes. Lorsque vous avez une pompe électrique, vous n’avez pas besoin de faire grand-chose en termes de travail. Il n’y a certainement pas de pompage manuel, bien que vous deviez disposer d’une source d’énergie pour utiliser votre pompe électrique. La plupart des pratiquants de paddle utilisent le port cigarette de leur voiture, et vous pouvez faire de même. Veillez simplement à tout débrancher lorsque vous avez terminé, sinon vous risquez de vider accidentellement la batterie de votre voiture !

Comment dégonfler son paddle ?

Il existe deux écoles chez les propriétaires de paddles gonflables. Certains aiment dégonfler leur planche chaque fois qu’ils ont fini de l’utiliser. Ainsi, ils peuvent la rouler, la ranger dans le sac de transport et la glisser sur la banquette arrière ou dans le coffre de leur voiture.

D’autres aiment traiter leur planche gonflable comme une planche de surf, en la gardant gonflée aussi longtemps que possible. Ils la stockent dans un endroit sûr à la maison ou dans leur garage où elle ne risque pas de sauter. Puis, lorsque l’air s’épuise, ce qui se produit naturellement, ils en rajoutent.

Les étapes de dégonflage

Étape 1 : Si vous possédez une pompe électrique, dégonfler votre planche de paddle est aussi facile que de la remplir. Vous vous souvenez que nous avons dit qu’il y avait deux ouvertures sur votre planche, une pour le gonflage et l’autre pour le dégonflage ? Vous devez maintenant attacher votre tuyau au côté de dégonflage.
Cela fait le contraire du remplissage, en aspirant l’air de votre planche à pagaie gonflable. Au bout de quelques minutes, elle devrait se dégonfler toute seule.

Étape 2 : Vous n’avez pas de pompe électrique ? Pas de problème. Vous pouvez dégonfler votre planche de surf sans pompe, mais cela prendra plus de temps. Cette fois, vous devez ouvrir la valve et la régler de manière à ce qu’elle ne soit pas verticale. L’air va commencer à s’échapper. Pour accélérer le processus, appuyez doucement sur la planche avec vos pieds ou vos mains. Veillez à ne pas appuyer trop fort, car vous pourriez faire sauter une couture.

Étape 3 : Une fois votre planche de surf dégonflée, il est temps de l’enrouler. Pour commencer, il faut se placer au niveau du nez de la planche. Ce n’est pas grave s’il y a encore de l’air dans la planche, car vous allez l’expulser au fur et à mesure. Un peu comme un matelas gonflable.

Étape 4 : Faites rouler votre planche de SUP davantage, en visant le support d’action. Vous pouvez en quelque sorte rassembler le support avec le matériau gonflable enroulé et l’envelopper, car il ne se pliera pas tout seul.

Étape 5 : Les ailerons de la planche de paddle peuvent également poser un autre problème, car ils ne s’intègrent pas non plus à votre planche enroulée. Comme vous l’avez fait pour le support d’action, vous devez contourner les ailerons.

Étape 6 : La valve commencera à faire du bruit lorsque vous atteindrez le bout de la planche. C’est juste un signe que l’air sort, donc ne paniquez pas. C’est une bonne chose.

Étape 7 : Avec votre planche maintenant enroulée, vous pouvez la ranger dans le sac de transport dans lequel vous l’avez apportée. Utilisez les sangles de serrage pour maintenir la planche en place. Elle restera plus plate avec les sangles.

Catégories : Paddle

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *